Sites parasites

Si vous consultez ce blog et que vous ne voyez pas https://vie-quotidienne-de-flaure.blogspot.fr/ dans la barre de recherche, vous êtes, sans doute, sur un site parasite. Celui-ci aspire nos blogs et donc notre travail pour alimenter un soi-disant moteur de recherche. Aucune demande, aucune autorisation n'ont été formulées pour paraître sur ces sites.

vendredi 24 février 2017

Flan à la tome fraîche et pancetta

Vie quotidienne de FLaure : Flan à la tome fraîche et pancetta


Bonjour,
Plat de saison avec un fromage connu pour l'aligot : la tome fraîche de l'Aubrac. Ce fromage n'est pas salé, y penser au moment de la préparation. Voici la recette que je vous propose qui sera agréable de manger avec une salade.

mercredi 22 février 2017

Lecture : La fille d'avant par DELANEY J.P.

Vie quotidienne de FLaure : La fille d'avant par DELANEY J.P.


Bonjour,
Le site NetGalley nous a proposé de charger sur nos liseuses ce livre qui ne sort que le 8 MARS 2017. Je l'ai lu tellement vite et avec tellement de plaisir que je veux partager avec vous ce roman, aussitôt la liseuse refermée. Presque, vacances obligent !
Un conseil : Notez la date dans vos agendas ! 


La fille d'avant par DELANEY J.P. 🕮

L'auteur :
J.P. Delaney que vous connaissez peut-être sous le nom de Tony Strong ou Anthony Capella est né en Ouganda (1962).
Il est écrivain et journaliste culinaire entre autre. L'auteur a collaboré avec Jamie Olivier.
Il a travaillé dans la publicité et a été professeur d'anglais à Rome.

L'éditeur MAZARINE (Fayard) :
Voici comment la maison d'édition se présente :
"Mazarine publie des livres qui font plaisir, qui font rire, dans l'air du temps. Des coups de cœur, des petits bijoux, romans ou thrillers, des livres d'humour détonants, des biographies inédites. Le tout porté par une nouvelle génération d'auteurs talentueux, impertinents et stimulants. Mazarine, la petite maison d'édition qui fait plaisir."

D'autres titres écrits par cet auteur :
Tony Strong
"L'appât" (2002)
"Un mauvais rêve" (2005)
Anthony Capella
"The food of love" (2005) traduit en 19 langues
"The Wedding Officer" (2007)
"The various flavours of coffee" (2008)
"The Empress of Ice Cream" (2010)
"Love and Other Dangerous Chemicals" (2012)

Cinéma :
Ron Howard, le réalisateur connu pour "Un homme d'exception", Da Vinci Code", "Inferno", adapte ce livre pour le grand écran.

Résumé :
À des périodes différentes, deux jeunes femmes, marquées par un événement tragique récent, veulent tourner la page. Elles recherchent un nouvel appartement.
On leur propose une maison ultra moderne, fonctionnelle avec une seule chambre mais beaucoup d'espace. Elles sont tout de suite conquises malgré les nombreuses règles à respecter et imposer par l'architecte, Edward Monkford. Pas d'enfants, pas d'animaux, rien qui traîne, pas de meubles, de photos, de livres …. Environ 200 clauses en tout.
Toutes les deux vont accepter de répondre régulièrement à un questionnaire qui vérifie si la locataire correspond de plus en plus à l'esprit de la demeure.
C'est d'abord Emma qui va vivre dans le One Folgate Street avec son ami Simon. Une fin tragique laisse la maison disponible, Jane va y entrer.
Au fil du récit, on s'aperçoit que les deux jeunes femmes, qui se ressemblent beaucoup, vivent presque les mêmes vies.

Est-ce que la maison a une influence ? Elle est un personnage dans ce récit.
Jane a appris la fin tragique de l'ancienne locataire. Elle fait son enquête et découvre des faits troublants qui la font vivre dans la terreur … comme Emma "la fille d'avant". Suicide ? Meurtre ? 
Jane doit - elle faire attention à son entourage ? La maison ultra sécurisée peut- elle la protéger ?
De nombreux personnages pouvaient en vouloir à Emma mais pas au point de tuer. Alors ?

D'un chapitre à l'autre on passe du AVANT avec Emma et MAINTENANT avec Jane. Le livre est tellement bien construit que l'on passe du passé au présent sans s'apercevoir que l'on tourne les pages (virtuelles puisque je lis sur une liseuse). Il y a du rythme, pas de temps mort. Cela nous permet de comparer les épisodes similaires : les répétitions involontaires mais inévitables.

Pas facile de faire un résumé sans dévoiler le moindre indice pour vous laisser entraîner comme je l'ai été.

Mon impression :
Quand j'ai lu le descriptif de la maison d'architecte, il m'a fait penser à la villa Savoye dont je vous ai parlé ICI. Un œuvre de l'architecte LE CORBUSIER.
Ce livre est le premier que l'auteur écrit sous ce nom. Roman traduit en 37 langues.
Nous sommes les témoins d'une spirale dont les acteurs subissent le mouvement et l'accélération. L'auteur arrive à nous entraîner avec tous les protagonistes.
Difficile de lâcher le livre. L'angoisse, les tensions, les chapitres courts rythment la lecture.

Vous l'aurez compris, une lecture qui m'a ravie et que j'ai dévorée. Pour quand le prochain, on en redemande.


Merci à l'auteur, à MAZARINE EDITIONS  ainsi que NETGALLEY pour cette proposition de lecture.


💗💗💗💗💖 (10/10)



Mots pour ce livre : suspense, haletant, prenant, maniaque, angoissant, honnêteté, intégrité, minimaliste, peur, séduction, captivant,


Phrases :
"Cet architecte n'est peut-être pas simplement un maniaque qui veut tout régenter dans sa jolie maison. Il s'agit peut-être d'une expérience. Une expérience de vie."
"Je constate que je ne m'étais pas trompée en employant le mot "intégrité". Ces questions constituent une sorte de test psychométrique."
"Edward Monkford, né en 1980, est un techno-architecte associé à l'esthétique minimaliste."

Un des nombreux commentaires qui correspond à mon ressenti :
« Un suspense parfois poussé jusqu’à l’insoutenable, qui nous tient en haleine de la première à la dernière page. » Joseph Finder




Titre : La fille d'avant (8 mars 2017)
Auteur : J.P. Delaney
Illustrateur :
Éditeur : MAZARINE EDITIONS (Fayard)
Collection :
EAN numérique : 9782863745380
ISBN :  978-2-86374-449-9
Nombre de page numérique : 428
Nombre de page (papier) : 432
Traducteur : Jean Esch
Prix : broché 21.90€ /numérique 15.99€


Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ?





FLaure

lundi 20 février 2017

mercredi 8 février 2017

Lecture : Le corset DES ÂMES par June Mutti



Bonjour,
Avant de partir quelques jours en vacances, je voulais vous parler d'un livre que Librinova (Mathieu) a eu la gentillesse de me permettre de charger sur ma liseuse. La découverte d'une nouvelle auteure, June Mutti, et d'un livre où les sentiments sont mis sur le devant de la scène.


Le corset DES ÂMES par June Mutti 🕮



June Mutti est passionnée de montagne, son lieu de naissance, la Haute-Savoie, favorise cet engouement. Elle fait souvent le trajet Paris - Chamonix et le train est son bureau d'écriture. Mais qu'importe le lieu, June peut écrire partout.
Ses personnages, pour ce premier roman, vivent à Chamonix et Paris.

Résumé :
Pauline de Ponseran, 40 ans, est admise à l'hôpital après un terrible accident, un suicide. Marc, son frère, ne peut pas venir tout de suite, il est à l'étranger. Il demande à son meilleur ami, Alain, de prendre sa place auprès de sa sœur.
Alain Verneer connait bien Pauline. Lorsqu'il avait 18 ans, il y a 22 ans de cela, et elle 15, la jeune fille lui plaisait bien.
Pauline est en vie mais son dos est brisé. Elle porte un imposant corset.
Lors d'une visite du psychiatre, Docteur Honney, Alain se trouve enfermer dans les toilettes. Il veut en apprendre davantage sur son amie et dorénavant il s'arrange pour être là, caché, un peu voyeur !
Le docteur Anne Rouget, chirurgienne, chef de service, décide de faire transporter Pauline dans son chalet entre Argentière et Chamonix. Elle s'occupe d'elle et l'emmène pour la rééducation physique. Elle s'occupera de la partie mentale.
Alain et Pauline ne se voient plus. Leur grande "am …itié ou our" va pouvoir se consolider malgré l'éloignement et la fragilité des deux êtres ?

Mon impression :

Ce roman nous narre les reconstructions physiques et morales de tous les personnages principaux.
Pauline, seule dans la vie, ses parents sont morts et son frère Marc la délaisse complètement. Un suicide est un appel au secours.
Alain, a perdu sa sœur par suicide. Ses visites donnent un but à sa vie. Une excuse auprès de ses amis pour ne pas être disponible.
Docteur Anne Rouget, veuve, sans enfant, ancienne alcoolique, s'attache à Pauline et réussit à donner confiance à la jeune femme.
Pauline et Alain qui se rapprochent et ont besoin l'un de l'autre. Vont-ils réussir à se tourner vers l'avenir ensemble ? Difficile pour des écorchés vifs.
De beaux sentiments qui donne un roman émouvant, touchant, délicat avec des petites touches d'humour. Les thèmes du suicide, de la mort, de l'abandon jalonnent ce livre mais ce n'est pas oppressant.

Merci à l'auteure et à Librinova pour cette proposition de lecture.


💗💗💗💘💘 (6/10)



Mots pour ce livre : Renaissance, Reconstruction, Sentiment,  émouvant, solitude, sincérité,


Une phrase : "Alain était coincé dans les toilettes depuis plus de trente minutes, il n’avait pas osé sortir quand le Docteur avait fait son entrée et il était simplement resté caché sans se manifester en attendant que la séance se termine."





Titre : Le corset DES ÂMES (janvier 2017)
Auteur : Mutti June
Illustrateur :
Éditeur : Librinova
Collection :
EAN numérique : 979-1032500897
ISBN :  979-10-325-0089-7
Nombre de page numérique : 129
Nombre de page (papier) :
Traducteur :
Prix : broché /numérique 5€99


Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ?







FLaure

lundi 6 février 2017

Vos préférences du mois de janvier 2017

Vie quotidienne de FLaure : Vos préférences du mois de janvier 2017


Bonjour,

Les vacances sont à nouveau là, je vais être plus discrète pendant quelques jours. Avant je voulais vous présenter les recettes qui vous ont intéressés pendant le mois de janvier. Vous en avez fait quelques-unes ?

samedi 4 février 2017

Lecture : En attendant Bojangles par Olivier Bourdeaut

Vie quotidienne de FLaure : En attendant Bojangles par Olivier Bourdeaut


Bonjour,


En attendant Bojangles par Olivier Bourdeaut  🕮


Olivier Bourdeaut est né en 1980 à Nantes.
Il a travaillé dans l'immobilier pas avec beaucoup de succès. Puis il a fait de nombreux petits boulots qui ne l'ont jamais satisfait.
Son but est d'écrire. Le livre, que je vous présente, est le premier édité.

Distinctions :
Grand Prix RTL / Lire 2016
Prix roman France Télévisions
Prix du Roman des étudiants France Culture / Télérama 2016
Prix Emmanuel-Roblès
Prix de l’Académie de Bretagne
Prix Hugues Rebell

Résumé :
On fait la connaissance d'une famille fantasque dont la maman change de prénom tous les jours, picore son petit garçon et aime mieux le mensonge que la vérité.
Le papa, Georges, accepte l'originalité de sa femme et rentre dans son jeu car il l'Aime.
Il y a aussi Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui fait partie intégrante de la famille.
C'est la maman qui rythme les journées et les nuits. Pour elle, pas besoin de travailler, d'ouvrir le courrier, d'aller à l'école. Le papa et le petit garçon la suivent partout où elle le désire même si cela n'a pas de sens. La folle liberté entre la France et l'Espagne !
Certains chapitres nous donnent le récit du papa plus objectif ou la vision du petit qui remarque seulement l'extravagance de sa maman.
Le petit garçon a trouvé les carnets où Georges a tout consigné. Il partage avec nous ces moments de plaisir, de fantaisie, de tristesse, de folie. En grandissant il voit bien que sa maman est différente.

Mon impression :

Les critiques ne sont pas toutes bonnes pour ce livre mais raison de plus pour le lire et se faire son propre avis.
Impressionnant tous les prix reçus pour un premier roman.
Une superbe histoire d'amour, un amour "fou". La vie de cette famille est faite de légèreté, d'insouciance mais c'est pour cacher une vérité difficile à supporter.
Ils arrivent à nous entraîner dans leur danse "Mr. Bojangles" de Nina Simone, elle leur permet d'oublier la dure réalité mais celle-ci, au fil de la lecture, prend de l'ampleur.
La situation ne donne pas envie de rire mais on se permet de sourire.
Commentaire de Ilana Moryoussef, Journal de 13h de France-Inter : "Un livre qui aurait pu s’appeler « la Vie est une fête »." Tout à fait ce que j'ai ressenti en lisant ce roman.
Un livre qui ne laisse pas indifférent !


💗💗💗💘💘 (6/10)



Mots pour ce livre : fantaisie, amour, légèreté, folie, insouciance, émotion, sourire, gravité, bouleversant,




Une phrase : « D’elle, mon père disait qu’elle tutoyait les étoiles, ce qui me semblait étrange car elle vouvoyait tout le monde »




Titre : En attendant Bojangles (janvier 2016)
Auteur : Bourdeaut Olivier
Illustrateur :
Éditeur : FINITUDE
Collection :
EAN numérique : 978-2363390677
ISBN :  978-2363390639
Nombre de page numérique :
Nombre de page (papier) : 160
Traducteur :
Prix : broché 15€50 /numérique 9€99




Et vous alors, qu'en avez-vous pensé ?






FLaure

jeudi 2 février 2017

Rouelle de porc comme un pot au feu avec navet, carotte, poireau et pomme de terre

Vie quotidienne de FLaure : Rouelle de porc comme un pot au feu avec navet, carotte, poireau et pomme de terre

Bonjour,
Selon les régions la rouelle de porc est coupée plus ou moins épaisse. Dans le sud-ouest (et sans doute ailleurs), elle est coupée pas trop épaisse pour permettre de la cuire sur un barbecue. Pas très épaisse, je l'ai fait cuire comme un pot-au-feu.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...